test

Les règles de sécurité à respecter dans les clubs de tir

Bien que chacun des clubs mette l’accent sur les règles de sécurité qu’il faut respecter sur le pas de tir, nous pouvons toujours faire un petit rappel. Le tir sportif n’est pas un sport dangereux en lui-même, mais il peut vite le devenir. En effet, les imprudences causent parfois d’importants accidents. Un petit rappel des règles de sécurité à adopter en club n’est jamais négligeable.

Les règles de sécurité de base

Lorsqu’on manie une arme, il faut impérativement connaître quelques règles de base afin de ne mettre personne en danger. Premièrement, vous devez toujours considérer que votre arme est chargée. Vous ne devez jamais pointer ou laisse pointer le canon d’une arme vers quelqu’un, ni faire de mouvement brusque avec celle-ci. De plus, il est important de toujours garder l’index loin de la détente, jusqu’à ce que vos organes de visée soient alignés à l’objectif. Enfin, vérifiez toujours votre objectif et ses alentours avant de tirer.

Les règles à respecter dans l’enceinte du stand de tir

Aux règles citées ci-dessus s’ajoutent encore de nombreuses règles. Tout d’abord, il vous faudra systématiquement vous assurer du bon fonctionnement de votre arme avant chaque séance. Si vous souhaitez manipuler l’arme d’un autre tireur, demandez-lui la permission au-préalable. Ne jamais laisser votre arme sans surveillance est également essentiel, tout comme le fait de ne jamais vous déplacer avec cette dernière sans l’avoir mise en sécurité.

Mettre son arme en sécurité

Votre arme doit être mise en sécurité dès que vous avez fini de l’utiliser, mais pas seulement. Une mise en sécurité est également exigée à chaque arrêt momentané des tirs, avant toute opération de contrôle, de réparation ou d’entretien, ainsi qu’avant le transport ou le stockage de l’arme. Mettre en sécurité une arme consiste à enlever le chargeur et/ou vider sa chambre ou son barillet, à ensuite bloquer le mécanisme en mode ouverture, puis à contrôler l’absence de munition à l’œil nu. Vous devez ensuite insérer un drapeau pour marquer la sécurité de votre arme. Autre point, vous devrez ouvrir la culasse de votre fusil avant de le poser sur un râtelier. Enfin, vous devrez impérativement vous munir d’une mallette ou d’une housse pour transporter votre arme.

Les dispositifs de sécurité complémentaires

Pour terminer, la FFT vous oblige à porter une protection auditive pendant vos séances de tir. Cette protection peut être un casque anti-bruit ou alors des bouchons d’oreilles spécifiques. Dans de nombreuses disciplines, il est également recommandé de porter des lunettes de protection. Elles sont d’ailleurs obligatoires pour le tir aux armes anciennes, aux armes réglementaires, sur silhouettes métalliques et pour le TSV.

Bonne séance !